SOUS MENU

06-05-2015


GT TOUR, LE MANS, ETAPE 2, Résumé

 

MOINEAULT PREND LE LARGE

 

Dès les essais qualificatifs, les noms des favoris de ce weekend sont énoncés. Valentin Moineault et Axel Matus s’emparent des pole positions des courses 1 et 3 alors que le matin même c’était le jeune Giuliano Alesi qui emportait la tête du classement lors de la séance d’essais libres.

De retour sur leur terre pour ce deuxième rendez-vous de l’année dans le cadre du GT Tour, et malgré une météo peu clémente, les académiciens ont pu exprimer tout leur talent sur le légendaire circuit Bugatti du Mans du 1er au 3 Mai. A l'issue de ce week-end on retiendra le nom du Mexicain Axel Matus, auteur du meilleur temps lors de la séance d'essais qualificative mais aussi celui de Valentin Moineault, victorieux en course 3,  qui repart en tête du classement provisoire du Championnat avec 73 points à son compteur. Pour la troisième étape de la saison, les élèves pilotes seront attendus à l'occasion du 74ème Grand Prix International de Pau.

 

Pour la première des 3 courses programmées de ce meeting manceau, Valentin Moineault emmène les académiciens depuis sa pole position dès l’extinction des feux. Mais le Russe Alexey Korneev ne tarde pas à prendre l’avantage sur le Français et à donner le rythme de la course depuis sa nouvelle place de leader. Il transforme sans difficulté sa seconde position sur la grille en victoire avec en prime le meilleur tour en course. Il partagera son premier podium aux côtés de Sacha Fenestraz et d’Axel Matus, sous les yeux de Valentin Moineault arrivé 4ème.

Pour la deuxième course du samedi, les pneus pluie Kumho sont toujours de rigueur et la direction de course prend la décision de sécurité qui s’impose en ordonnant un départ sous safety car. Julien Darras, ex-pilote de l’Equipe de France Karting, part en tête avec le principe de grille inversée. Il conserve aisément le bénéfice de sa position et accentue rapidement son avance sur un groupe mené par le Britannique Louis Gachot, le Canadien Kami Laliberté et le Français Giuliano Alesi. Sans être inquiété, Julien Darras s’envole vers sa première victoire de ce début de saison et montera sur la plus haute marche du podium accompagné du Russe Nikita Troitckii et du Finlandais Simo Laaksonen laissant le très méritant Sacha Fenestraz aux portes de celui-ci. Alexey Korneev repartira avec le point du meilleur tour en course.

Au départ de la course dominicale, les conditions climatiques n’ont pas évolué. Les hommes les plus rapides des essais qualificatifs, le poleman Axel Matus et Valentin Moineault, se partagent la première ligne. Le Mexicain rate son départ au bénéfice de Sacha Fenestraz, qui prend le commandement de cette ultime course de main de maître, et de Valentin Moineault. Au fur et à mesure des tours, on assiste à quelques abandons. Le savoyard pointe toujours en tête de la course loin devant Valentin Moineault, Nikita Troitckii et Julien Darras, mais après 2 entrées en piste du safety car, ses efforts sont très vite réduits à néant et doit reconstruire son écart à chaque «». Soudain Sacha Fenestraz est trahi par sa mécanique et ne peut plus contenir ses adversaires qui ne tardent pas à le devancer. Cet incident profite à Valentin Moineault qui est maintenant en charge de conduire l’ensemble du peloton jusqu’au damier.  Nikita Troitckii et Julien Darras l’accompagneront sur le podium tandis qu’Alexey Korneev est à nouveau propriétaire du meilleur tour en course.

Avec 73 points au classement général provisoire, Valentin Moineault réalise une belle opération comptable et devient le nouveau leader face à Sacha Fenestraz (65 pts) et Giuliano Alesi (57,5 pts). Ce dernier possède 2,5 points d’avance sur Julien Darras qui se classe 4ème devant Axel Matus (51 pts). Dans la suite du top Ten, on retrouve la Russie avec, dans l'ordre, Nikita Troitckii (48 pts) et Alexey Korneev (47 pts) puis le Canadien Kami Laliberté (32 pts), Gabriel Aubry (31 pts) et Julien Andlauer (28 pts).

Deuxième du classement général, Sacha Fenestraz occupe à l’heure actuelle la place de leader du Championnat de France Junior F4.

Les autres académiciens auront à cœur de viser les gros points afin de bouleverser la hiérarchie actuelle et ont hâte de pouvoir à nouveau en découdre lors de leur prochain meeting de la cité paloise.


Prochain rendez-vous: les 15, 16 et 17 mai
 lors du 74ème Grand Prix International de Pau.

 

                                       

 


 

 


 

 
TOTALPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHOBRMATHLEXLADORECAFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2016 INTERNATIONAL SERIESGKNEducation NationaleF4 Championnat de France Junior