CHAMPIONNAT DE FRANCE F4 - PAUL RICARD HTTT - PRESENTATION

21/10 - Moteur… et action !

Dernière ligne droite pour les académiciens de la promotion 2011 © DPPI

  • Taille moins
  • Taille plus
  • Imprimer
  • PDF
Le clap de fin du Championnat de France F4 sera donné les 29 et 30 octobre sur le mythique circuit Paul Ricard HTTT du Castellet. Deux prétendants à la victoire finale seront en haut de l'affiche : le leader actuel Matthieu Vaxivière et Andréa Pizzitola pour un scénario qui s’annonce palpitant. D’autant que la concurrence ne compte pas faire de la figuration à commencer par Pierre Sancinéna qui peut encore mathématiquement jouer le titre. Pour cette grande scène finale, les académiciens auront la joie d’accueillir une « guest star » et non des moindres puisqu’il s’agit du récent vainqueur du Rallye de France-Alsace : Sébastien Ogier !

La saison 2011 se termine comme elle a commencé soit avec 21 monoplaces attendues pour cette dernière étape du GT Tour. Outre Sébastien Ogier, le peloton accueillera en effet Maël Le Gall, lauréat de l’opération Kart Jeunes 2010 (opération de détection et de promotion des jeunes talents du karting orchestrée par la FFSA) qui a remporté une participation à un meeting de F4. L’année prochaine, c’est toute une saison que le vainqueur 2011 remportera ! Afin de se préparer à ce rendez-vous, Maël a bénéficié d’une journée de roulage à l'Auto Sport Academy où il partageait la piste avec Jean Alesi, venu fin septembre pour tester la Formula Academy ! Inutile de dire combien il se sent triplement chanceux cet apprenti-pilote ! Quant à Sébastien Ogier, il commence à bien connaître la monoplace de l’institution fédérale puisque depuis 2008, il vient régulièrement au Mans pour parfaire son pilotage à son bord. La dernière fois, c’était en août cette année. Sébastien et Maël s’apprêtent donc à relever le challenge du Championnat de France F4 et nul doute qu’ils s’appliqueront à ne pas rater leur prestation, sans pour autant perturber les enjeux de ce sprint final.

Mathématiquement, ils sont encore trois à pouvoir prétendre à la victoire, mais plus vraisemblablement, le titre va se jouer entre Matthieu Vaxivière, leader incontesté depuis Pau, 3ème étape du Championnat, et le Montpelliérain Andréa Pizzitola qui, venant en voisin, aura peut-être l’avantage du terrain. Mais quoi qu’il en soit, la victoire sera d’autant plus belle si elle est disputée et au vue de la saison écoulée, on se dit que tout peut arriver ! Surtout qu’il ne faut pas sous-estimer leurs adversaires. Avec deux victoires à son palmarès, soit une de moins que les deux hommes forts du Championnat, Pierre Sancinéna n'aura qu'un objectif ce week-end : renouer avec le succès et il pourrait bien venir jouer les trouble-fêtes. Mais il n'est pas le seul… et il devra notamment faire face à Pierre Gasly ou encore Patrick Kujala s’il veut conserver sa place sur le podium final. Les ‘juniors’ de la promotion, tous deux n’ont que 15 ans, se sont notamment ‘révélés’ sur le circuit de Spa-Francorchamps en accrochant chacun une victoire. Depuis, le premier cité a confirmé puisqu’il remportait la dernière course disputée et il voudra très certainement égaler le score des hommes de tête. Quant au Finlandais, il compte bien affirmer sa compétitivité en s’imposant à nouveau. Deux points le séparent de Pierre Gasly.

Mais Cyril Raymond est sans doute celui qui aura le plus à cœur de renouer avec la victoire. Depuis son succès lors de la course inaugurale, le représentant du Comité Régional du Sport Automobile Paca n’a pas réitéré. Dans son fief, il est bien décidé à marquer les esprits et terminer la saison sur une bonne note. Tristan Papavoine peut également créer la surprise. Habitué du Top Ten, il compte un podium à son actif et on se dit qu’un 2ème voire un 3ème est tout à fait possible. Alexandre Mantovani aura connu une saison en dents de scie et pour cette dernière épreuve, il espère frapper un grand coup en grimpant à nouveau sur le podium. Il faudra également surveiller de près Victor Colomé. Doté d’un très bon coup de volant, l’Espagnol a souvent été victime de sa fougue mais une 3ème place à Spa et une 2ème place à Albi laissent présager d’un ultime coup d’éclat ! Aurélien Panis a lui aussi une belle carte à jouer. Il est sans doute le moins expérimenté de ce Top Ten et pourtant, il a su faire preuve d’une belle maturité tout au long de la saison et un nouveau podium viendrait confirmer son potentiel.

Pour tous les autres académiciens, l’enjeu de ce meeting sera différent mais tout aussi important car ils n’hésiteront certainement pas à se faire remarquer avant le baisser de rideau final en grappillant encore quelques points. L’Andorran Alex Loan Ventura mène la danse de 10 points devant l’Espagnol Francisco-Javier Suárez. A quatre unités de lui, Jordan Perroy et le Belge Kévin Balthazar tenteront de se départager tandis que l’Indien Parth Ghorpade, Paul Petit et le Polonais Tomasz Krzeminski sont plus que jamais déterminés à augmenter leur capital-points. Quant à Marie Baus-Coppens et l’Allemand Alex Boquoi, ils espèrent fêter dignement la fin de saison en débloquant le leur.

Vendredi 28 oct. : essais collectifs à 14h40 >>> Samedi 29 oct. : séance qualificative à 8h30 et course 1 à 14h35 >>> Dimanche 30 oct. : course 2 à 15h25 >>> Courses à suivre en direct (live timing et vidéos) sur www.gt-tour.fr


> Lire le communiqué concernant la participation de Sébastien Ogier à la finale du Championnat de France F4

>
Lire le communiqué concernant la participation de Maël Le Gall à la finale du Championnat de France F4

Partager cet article :  FACEBOOK.COM MYSPACE.COM YAHOO.FR GOOGLE.FR MSN.FR YOOLINK.FR VIADEO.COM DIGGIT.COM DEL.IC.IOUS.COM WIKIO.FR TECHNORATI.COM