F4 EUROCUP 1.6 - INTERVIEW

15/06 - Cécilia Asquini, du rêve à la réalité

Cécilia Asquini portera le n°22 pour sa participation exceptionnelle à la 3ème manche de la F4 Eurocup 1.6

  • Taille moins
  • Taille plus
  • Imprimer
  • PDF
A l’occasion de cette unique étape en France, une 3ème fille viendra grossir les rangs de la F4 Eurocup 1.6. A 21 ans, Cécilia Asquini, grande gagnante de l’opération Défi Kart Jeunes chez les 16-22 ans (opération organisée par la FFSA et EDF qui a pour but de détecter et de promouvoir des jeunes talents du karting) réalise son rêve et compte les jours !

Cécilia a découvert le karting à 8 ans grâce à son père « j’ai tout simplement adoré et depuis 12 ans maintenant, je pratique le karting en compétition loisir notamment avec le CE d’Air France mais la marche au-dessus m’est financièrement inaccessible. Je participe à de nombreuses courses, en solo ou en équipage. J’ai fini à deux reprises 2ème des 24H de l’ESSEC. En tout cas, je suis satisfaite car depuis mes débuts, je suis intégrée dans des équipes masculines, qui ne me considèrent plus comme une féminine, mais comme un pilote ! Côté automobile, j’ai récemment participé la J.Cup Academy (1250 participants) au volant d’une Logan Cup où j’ai fini 5ème et meilleure féminine. En 2008, je me suis inscrite au Volant Total Grand Prix de France dont la récompense était de participer aux courses de la Formul’Academy Euro Series (désormais appelée F4 Eurocup 1.6) organisées dans le cadre du Grand Prix de France de F1. Malheureusement, je suis arrivée 5ème… c’était assez frustrant ! »

Mais, en décembre 2009, Cécilia prend part à l’opération Défi Kart Jeunes « pour confirmer mon potentiel en kart » et prend sa revanche sur 2008 car, en tant que lauréate, elle bénéficie d’un suivi pédagogique au sein de l’Auto Sport Academy et remporte une journée de sélection officielle. Les portes de l’automobile s’ouvrent à elle.

C’est avec joie et un peu d’anxiété qu’elle participera donc à ce rendez-vous nivernais des Word Series by Renault. « J’ai effectué 4 journées de roulages dont une sur le circuit de Magny-Cours, sous des trombes d’eau et j’avoue que je ne suis vraiment pas à l’aise dans ces conditions ! La Formula Renault 1.6 est une monoplace plaisante à conduire, assez exigeante mais parfaite pour débuter cependant, je n’ai pas la même assurance que les autres pilotes qui ont déjà deux épreuves derrière eux. Néanmoins, j’ai hâte d’y être et je prie tous les jours pour qu’il ne pleuve pas ! » Son objectif pour le week-end ? « Je ne veux pas être dernière ! J’espère offrir une belle prestation tout d’abord pour représenter au mieux la FFSA et ainsi la remercier, tout comme l’Auto Sport Academy et particulièrement mon instructeur Mathieu Zangarelli. Pour démontrer que le travail qu’ils ont fait n’est pas vain. Et puis, j’espère faire le championnat complet la saison prochaine alors le fait de bien figurer pourrait sans doute m’aider pour la suite ! »

Partager cet article :  FACEBOOK.COM MYSPACE.COM YAHOO.FR GOOGLE.FR MSN.FR YOOLINK.FR VIADEO.COM DIGGIT.COM DEL.IC.IOUS.COM WIKIO.FR TECHNORATI.COM